Naissance d'une jeune caribou Naissance d'une jeune caribou

<

 

Propriétaire d’une galerie d’art et d’une boutique d’artisanat innu, Josée Leblanc consacre toute sa vie à la promotion de la culture autochtone. Elle nourrit en particulier une passion contagieuse pour la confection de vêtements traditionnels. Or, dans cette petite industrie, les artisanes gagnent rarement plus de 4 $ l’heure et, dans ces conditions, renoncent de plus en plus à pratiquer ce métier millénaire. Choquée par l’ampleur du problème, Josée cherche un modèle d’affaires qui permettrait à ces femmes de recevoir une juste rétribution pour leur travail.

C’est ainsi qu’en 2015 elle lance le projet Bottes de l’espoir, qui vise le développement d’un commerce équitable dans l’industrie de la chaussure autochtone. Elle signe le design de mukluks originales et confie leur confection à des femmes issues des Premières Nations. Son objectif : permettre aux artisanes autochtones de reconquérir leur dignité et de vivre de leur art ancestral.

En 2016, Josée décide de poursuivre sa mission à l’échelle mondiale. Elle donne naissance à la marque Atikuss, mot signifiant « jeune caribou » en innu-aimun. Plus qu’une plateforme numérique pour la vente de mukluks et de mocassins, Atikuss devient la vitrine internationale du projet Bottes de l’espoir et un formidable vecteur de la culture autochtone canadienne.
Venez d'ajouter à votre liste:
Ma liste d'envies
Juste ajouté à votre panier:
Mon panier